Votre profil :Grand public|Professionnel|Étudiant|Entreprises / Collectivités|Journaliste
Programme CAPTOR
Investissements d'avenir
Programme CAPTORLexique

Lexique

 Adénocarcinome : Type de cancer qui se développe à partir des cellules d’une glande (sein, thyroïde, prostate, etc.), de son revêtement (ovaire) ou d'une muqueuse (estomac, côlon…).

 Allogreffe : Transplantation de cellules souches saines issues d’un donneur chez un patient atteint de cancer une fois son traitement terminé. Le donneur le plus approprié est un frère ou une sœur du receveur, on obtient alors une compatibilité optimale des tissus.

 Anémie : Diminution du nombre de globules rouges dans le sang, qui se traduit notamment par une grande fatigue, une pâleur, un essoufflement, des vertiges.

 Angiogenèse : Processus de croissance de nouveaux vaisseaux sanguins (néovascularisation) à partir de vaisseaux préexistants.

 Anti-angiogénique : Molécule qui s'oppose à l’angiogenèse, c’est–à-dire  à la formation de nouveaux vaisseaux sanguins qui, dans le cadre d’un cancer, irriguent la tumeur cancéreuse.

 Autogreffe : Greffe de cellules provenant de la personne elle-même.

 Chélateurs : Produit chimique surtout utilisé dans le traitement des intoxications par les métaux et les corps radioactifs.

 Chélation : Approche médicale visant à désintoxiquer l’organisme des minéraux et des métaux nuisibles.

 Comorbidité : Terme désignant des maladies ou des troubles s'ajoutant à la maladie initiale, qui, malgré leur statut « secondaire » peuvent être directement liées à la première ou, au contraire, ne pas avoir de liens apparents avec celle-ci.

 Criblage : Méthode d'investigation permettant d'effectuer un tri parmi des molécules ou substances dont on ignore les propriétés pharmacologiques éventuelles, dans la perspective de la recherche d'un médicament.

 Dose-intensité : Posologie (dose et durée) effectivement reçue par un patient divisée par la posologie théorique suivant les recommandations.

 Epidémiologie : Étude des rapports entre une maladie et divers facteurs (mode de vie, particularités individuelles, etc.) qui peuvent influer sur la fréquence ou l’évolution de cette maladie.

 Epigénétique : Etude des influences de l’environnement cellulaire ou physiologique sur l’expression des gènes.

 Essai clinique : Étude scientifique menée avec des patients, dont l’objectif est de rechercher de pour évaluer l'efficacité et la tolérance d'une méthode diagnostique ou d'un traitement afin de permettre de meilleures modalités de prise en charge du cancer.

 Etude préclinique : Etape fondamentale dans la fabrication d’un médicament permettant de comprendre le mode d’action du médicament et de tester l’efficacité et la toxicité des molécules sur l’animal avant son éventuelle administration à l’homme.

 Extrémité distale : Partie d'un organe ou d'un membre, qui est la plus éloignée d'un organe de référence ou du tronc (main, pied…).

 Dendrogénine A : Molécule issue du cholestérol aux propriétés anticancéreuses.

 Glioblastome : Tumeur cérébrale agressive touchant les astrocytes, des cellules du système nerveux central.

 Hématologie : Spécialité médicale consacrée aux maladies du sang et des organes qui fabriquent les cellules du sang.

 Leucémie : Maladie qui se caractérise par la production d'un grand nombre de globules blancs immatures qui, s'ils quittent la moelle osseuse et circulent dans le sang, peuvent envahir tous les organes.

 Leucémie lymphoïde chronique : Maladie cancéreuse du sang et la plus fréquente des leucémies, qui se caractérise par la prolifération de lymphocytes.

 Leucémie myéloïde chronique : Cancer du sang et de la moelle osseuse, responsable d'une production excessive de globules blancs et associé à une anomalie génétique acquise (non héréditaire).

 Lymphome : Cancer qui se développe à partir de cellules du système immunitaire, les lymphocytes. Un lymphome peut apparaître dans les ganglions lymphatiques ou dans d’autres organes tels que le tube digestif, la peau ou encore le cerveau…

 Myélodysplasie : Dysfonctionnement de la moelle osseuse caractérisé par une atteinte des lignées de cellules souches à l'origine des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes.

 Myélome : cancer qui apparaît au cœur de la moelle osseuse à partir d’une variété de globules blancs, les plasmocytes. Ces derniers vont fabriquer un type d’anticorps et se multiplier de façon incontrôlée.

 Observance : Façon dont un patient suit ou ne suit pas les prescriptions médicamenteuses et coopère à son traitement. On parle également d’adhérence au traitement.

 Onco-hématologie : Branche de l’hématologie qui s’intéresse aux cancers des cellules du sang et des organes qui les fabriquent comme les leucémies ou les lymphomes, mais également des cancers de la moelle et des ganglions.

 Phanère : Substance issue de l’épiderme. Chez l’homme, il s’agit principalement des cheveux, des poils et des ongles.

 Pharmaco-épidémiologique : discipline mettant en application les méthodes et/ou le raisonnement épidémiologique pour évaluer, généralement sur de grandes populations, l'efficacité, le risque, le bénéfice et l'usage des médicaments en vie réelle.

 Pharmacologie sociale : Etude des interrelations entre le médicament et la société. Elle évalue les effets de l’exposition de la société aux médicaments.

 Phase I (essai clinique de): Etude préliminaire à l'étude d'efficacité d'un médicament, visant à évaluer la tolérance et l'absence d'effets indésirables chez des sujets.

 Phase II (essai clinique de): Etude pilote consistant  à déterminer la dose optimale du médicament et ses éventuels effets indésirables.

 Phase III (essai clinique de): Etude clinique de l’efficacité d’un médicament qui compare le traitement soit à un placebo, soit à un traitement de référence.

 Psychotrope : Substance susceptible de modifier l'activité psychologique et mentale.

 Recherche clinique : Domaine de la recherche qui recouvre l'ensemble des recherches à visées médicales menées sur l'être humain.

 Score pronostique : Score établi  selon  plusieurs facteurs pronostiques (âge, stade de la maladie, taux biologiques…). Une pondération est allouée à chaque facteur pronostique défavorable. Plus le score est bas, plus le pronostic est favorable

 Recherche fondamentale : Travaux expérimentaux ou théoriques visant à comprendre les mécanismes du cancer, à approfondir les connaissances sur le fonctionnement des cellules saines et cancéreuses dans le but de développer de nouvelles approches diagnostiques ou traitements innovants.

 Tyrosine kinase : enzyme fonctionnant comme un interrupteur « on/off » dans de nombreuses fonctions cellulaires. 

Version mobile CAPTOR - Médicaments anti cancerCAPTOR - Médicaments anti cancer
 
Agenda

Réunion CAPTOR WP3
Faculté de Médecine de Purpan - 17:30 - 22/03/2017

EACE 30th Annual Scientific Meeting
IUCT-Oncopole - 26-27-28/04/2017
Université Toulouse 3 - Paul Sabatier Inserm CNRS Institut Claudius Regaud CHU de Toulouse IUC Oncopole ANR